Voyage&Sortie

Camping d’hiver en Mauricie

Je ne vous dirai jamais à quel point il est important d’organiser des moments privilégiés seul, en couple ou en famille dans cette vie Montréalaise agitée.

Cette année, grâce à cet hiver en demi-teinte (comprendre plus chaud), nous avons eu envie de nous échapper le temps d’un weekend en camping d’hiver.

Nous avions envie de vivre une expérience particulière, de nous fabriquer de beaux souvenirs. Mon premier choix, (car oui, chez nous l’organisatrice de la maison, c’est moi!) s’était porté sur les habitations insolites des Toits du Monde mais ma procrastination a fait qu’au moment ou j’ai voulu réservé tout était complet. C’est un “mal” pour un bien, puisque cela nous a permis de découvrir ce lieu particulier : Le Rond Coin à St Elie de Caxton situé à proximité du parc de la Mauricie que j’adore dont je vous ai déjà  parlé ici. A croire que ce voyage était sous le signe du hasard car au détour des routes enneigées et sans gps, nous n’avons pas retrouvé l’accès au parc accessible en hiver, c’est comme cela que nous nous sommes retrouvés au  parc récréo-forestier de Saint Mathieu du parc.

Plusieurs sentiers vous sont offerts, vous êtes dans le bois pour les 11kms de cette boucle qui a pour point d’intérêt une rivière appelé “Chutes du diable”.  Très facile d’accès et gratuite.

Le Rond Coin est un camping proposant des logements atypiques comme un tipi, une yourte, une loge d’artiste, un van ou encore une roulotte gitane. C’est cette dernière que nous avons choisi pour son côté “tinyhouse” et “cosy”. N’ayez aucune crainte par rapport au froid, c’est très bien chauffé. Le Rond Coin dispose d’une yourte d’accueil dans lequel vous y trouverez un petit resto, de quoi combler votre faim après l’effort. Sachez qu’il y a régulièrement des spectacles organisés au Rond Coin, de quoi animer votre soirée.

Après une nuit douillette, vous pourrez déguster un gros brunch dans l’un des deux restos de St Elie de Caxton, avant de vous offrir, si le cœur vous en dit, une petite balade au Calvaire qui donne un beau panorama sur les environs.

Dans les environs, à une vingtaine de minutes en voiture, vous trouverez le fameux domaine de la forêt perdu à Notre-Dame-du Mont-Carmel, 12 kms de sentiers glacés féeriques, vous avez sûrement du lire des articles sur le web à ce sujet. D’ailleurs cette activité est selon nous, victime de son succès, on a clairement l’impression d’être à Disneyland. Gros parking, beaucoup de monde. Puis, il y a cette particularité dont nous n’avions pas connaissance et qui nous a un peu refroidi. Concrètement, vous êtes obligé d’acheter un produit de la ferme ou se trouve les sentiers glacés pour pouvoir accéder au domaine. Nous savions qu’il y avait un droit d’entrée mais le fait que nous soyons obligé d’acheter un produit nous a quelque peu contrarié, puis le monde à une raison de notre motivation.

Histoire de finir la fin de semaine en beauté, nous avons fait un stop par la Cabosse d’or au Mont St-Hilaire. Si vous êtes amateur de chocolat, vous devez visiter cette mignonne boutique-salon de thé pour y déguster une belle pâtisserie ou encore un chocolat chaud aztèques (aux épices), un délice.

Je vous encourage à visiter la Mauricie, été comme hiver, une escapade en Mauricie, vous permet de prendre une grande bouffée de nature et de prendre le temps de profiter des petits bonheurs de la vie.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    La Mauricie : encore et toujours - Good Morning Montréal
    26 août 2016 at 12:59

    […] ai déjà parlé à  plusieurs reprises (Pourquoi découvrir le Parc National de la Mauricie / Camping d’hiver en Mauricie). Je suis désolée mais je suis comme trop en amour avec ce parc pour ne pas vous partager mes […]

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :